Follow Blueair

Pour assainir l’air des mauvais jours

Press release   •   Dec 13, 2016 17:58 UTC

Ciel bleu sans pollution à Marseille. Stock photo/Copyright: SimonSkafar

Stockholm, Suède, le 13 décembre 2016 – Il ne se passe pas un jour sans que la détérioration mondiale de la qualité de l'air des zones urbaines et les effets nocifs des particules aériennes provenant des émissions industrielles et de transports fassent l’actualité.

Mais même si notre influence est limitée lorsqu'il s'agit de remédier à la pollution des rues, nous avons la possibilité de créer des havres d'intérieur plus sains, avec de l'air plus pur et respirable, explique Blueair, concepteur et pionnier mondial en matière de solutions d'assainissement d'air.

“Jusqu'à présent, la plupart d'entre nous achetons des purificateurs d'air pour atténuer ou soulager les symptômes des allergies ou de l'asthme. Mais la situation est en train d'évoluer, puisque les effets nuisibles de la pollution atmosphérique sont de plus en plus souvent mis en évidence, notamment par les récentes études de l'OMS. Ces effets sont responsables de millions de décès chaque année et à l'origine de maladies telles que le cancer et les AVC ; ils provoquent également des dommages de long terme sur les systèmes neurologiques, cérébraux, rénaux et hépatiques, pour n'en citer que quelques-uns" explique Bengt Rittri, fondateur et PDG de Blueair.

M. Rittri fait remarquer que dans de nombreux pays du monde, notamment en Chine et dans d'autres régions asiatiques subissant de fréquents pics de pollution atmosphérique, les purificateurs d'air d'intérieur sont en passe de devenir aussi courants que les aspirateurs dans les foyers désireux de préserver leur atout santé.

Mais quelle est la véritable efficacité des purificateurs d'air en matière d'extraction des allergènes, des polluants et des odeurs des intérieurs...et sont-ils aussi nécessaires en Europe ou aux États-Unis, continents sur lesquels les pics graves de pollution atmosphérique semblent jusqu'ici moins fréquents?

Selon Blueair, le récent épisode de pollution atmosphérique à Paris indique que le problème est potentiellement aussi grave en Europe qu'il l'est en Asie.

L'entreprise insiste également sur l'abondance d'informations scientifiques probantes démontrant que les purificateurs atmosphériques sont bénéfiques pour la santé puisqu'ils éliminent notamment les particules microscopiques de poussière, de pollen ou de moisissures de l'air que nous respirons dans nos environnements professionnels et domestiques.

Une étude récente menée par l'American Academy of Pediatrics indiquait que l'assainissement des atmosphères d'intérieur pouvait aider les enfants asthmatiques à éviter les crises, et que la réduction de l'exposition aux polluants et aux allergènes était susceptible de contrôler les maladies respiratoires aussi efficacement que les médicaments.

En Chine, le plus gros marché du monde en purificateurs d'air avec plus de 800 marques se faisant concurrence pour gagner la confiance des consommateurs, une étude de 2015 menée par des chercheurs de l'Université de médecine de Fudan parmi de jeunes adultes sains à Shanghai a fait ressortir que l'assainissement efficace de l'air intérieur a des effets bénéfiques sur la santé cardio-pulmonaire.

Les chercheurs expliquent que leur étude, par ailleurs publiée dans le Journal of the American College of Cardiology, a mis en évidence les bénéfices de la purification atmosphérique d'intérieur sur la santé cardio-pulmonaire de jeunes adultes sains dans une ville chinoise subissant une grave pollution atmosphérique particulaire ambiante.

L'étude de l'Université de Fudan réfutait la notion qu'il suffit de s'abriter à l'intérieur pour éviter la pollution d'extérieur. Les chercheurs ont découvert que la fermeture des portes et des fenêtres faisait à peine baisser la concentration de PM 2,5 (particules dangereuses), alors que l'utilisation d'un purificateur atmosphérique "réduisait efficacement" la quantité de fines particules dans l'air intérieur.

Contexte

- Selon l'OMS, la planète est confrontée à une situation d'urgence en matière de santé mondiale, puisque 9 personnes sur 10 respirent de l'air pollué.

L'OMS rapporte que 94 % des décès causés par la pollution atmosphérique "sont dus à des maladies non contagieuses, notamment maladies cardio-vasculaires, AVC, pneumopathies obstructives chroniques et cancer du poumon. "

- Une étude de l'OMS publiée en 2015 estimait le coût de la pollution atmosphérique en Europe en 2010 au chiffre étourdissant de 1,6 milliards de dollars en raison des décès et maladies dont elle était responsable, soit environ 600 000 par an.

- Les purificateurs d'air Blueair ont récemment reçu les acclamations de l'agence chinoise officielle de certification et d'inspection des produits (l'AQSIQ), qui les a classés comme étant les plus performants dans leur catégorie en matière d'efficacité d'assainissement de l'air d'intérieur.

AQSIQ a soumis plus de 60 grandes marques de purificateurs d'air nationaux et internationaux à des tests rigoureux pour vérifier la véracité de leurs revendications.

Pour obtenir des informations supplémentaires, veuillez contacter :

David Noble, Responsable Relations publiques Blueair, au +44 7785 302 694 ou à l'adresse david.noble@blueair.se

Sold in over 60 countries around the world, Blueair delivers home and office users more clean indoor air for enhanced user health and wellbeing faster than any competing air purifier thanks to its commitment to quality, energy efficiency and environmental care. A Blueair air purifier works efficiently, silently to remove 99.97% of allergens, asthma triggers, viruses, bacteria and other airborne pollutants.